AGENDA / Rencontre + atelier pratique autour du livre « Organisons-nous! »

Publié le

Rencontre-débat autour du livre « Organisons nous ! Manuel critique »

En présence de l’auteure, Adeline de Lépinay

Jeudi 5 mars de 18h30 à 21h30

Au « DK », rue du Danemark, 70b  à 1060 Saint-Gilles

GRATUIT - SANS INSCRIPTION

 

Croisant des démarches à visée émancipatrice de l'éducation populaire et des stratégies venues des États-Unis « d'organizing », le livre Organisons-nous ! Manuel critique (Edition Hors d’Atteinte, 2019) d’Adeline de Lepinay veut contribuer aux réflexions militantes qui cherchent à agir concrètement contre les injustices.

Comment l'éducation populaire et le community organizing peuvent-ils nous aider à repenser les bases de l'organisation collective? 

Mouvements féministes, antiracistes ou anticapitalistes, syndicats, associations actives dans le domaine de l’éducation permanente ou de la cohésion sociale… Si la volonté de transformation sociale et d’émancipation des personnes est bien présente, les manières d’y arriver et de s’organiser divergent parfois. Le community organizing privilégie la recherche de résultats concrets et rapides, en visant des petites « victoires » plutôt que le grand « soir ». L’éducation populaire cherche quant à elle à travailler notre compréhension du monde et notre capacité à avoir prise sur celui-ci en vue de le transformer. Comment ces deux approches peuvent-elles cohabiter ? La recherche d’efficacité se ferait-elle nécessairement au détriment de démarches plus réflexives ? Comment développer notre pouvoir, indispensable pour établir un rapport de force favorable, sans valider la légitimité de celles et ceux qui utilisent le leur pour exploiter et opprimer ? La rationalisation est-elle forcément le synonyme d’une perte de sens dans nos pratiques ?

Quelques mots sur l'auteure

Artisane des dynamiques collectives, Adeline de Lepinay s’est forgée une solide expérience dans les domaines de l’éducation populaire et du community organizing, notamment au sein de l’Alliance Citoyenne d’Aubervilliers (France) où elle a travaillé durant 2 ans. C’est à partir de ce point de vue qu’elle nous proposera une grille de lecture inédite, en comparant les différences et les complémentarités entre ces deux approches afin de réinterroger les bases de l’organisation collective. S’intéressant notamment aux mouvements sociaux récents, elle propose des pistes de réflexion et d’action concrètes pour tâcher d’être à la fois efficaces, démocratiques et solidaires.

Découvrez son blog : http://www.education-populaire.fr/

Informations pratiques

  • Ouverture des portes à partir de 18h00
  • Des livres seront disponibles à la vente.
  • Bar ouvert avant et après pour continuer à échanger après...

 


Atelier d’échanges de pratiques avec Adeline de Lepinay

Vendredi 6 mars de 9h30 à 16h30

Au DK, rue du Danemark, 70 b, 1060 BXL

P.A.F : Participation consciente

Inscription obligatoire pour cette journée d’atelier via le formulaire en ligne (cliquez sur le lien)

! Nombre de places limité à 20 personnes ! 

Si vous venez en tant que travailleur·se·s, merci de limiter le nombre de participant par association à une personne.

 

Après un bref retour sur les discussions de la veille, Adeline de Lépinay nous proposera d’approfondir quelques chapitres de son livre afin de nous interroger sur nos propres pratiques en tant que citoyen·ne engagé·e, travailleur·euse social·e, activiste… Comment nommer et situer nos pratiques ? Quels outils peut-on mobiliser au quotidien pour favoriser à la fois un travail d’organisation collective et d’émancipation ?

Contacts et renseignements :

  • Arnaud Bilande / M. : arnaud@periferia.be - T. : 02/544 07 93
  • Matthieu Tihon / M. : tihon@febul.be

 


La soirée et l’atelier sont organisés par la FEBUL, Periferia et les Actrices et Acteurs des Temps présents avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

AGENDA / Pour une véritable démocratie participative: cycle de rencontres

Publié le
imageNewsletter

"Démocratie participative : qu'entendent les citoyens par là ? et les élus ? de quoi parle-t-on ?"

Premier socle pour une Culture démocratique

Prochain RDV : le 26 mars à Namur

Inscription : cliquez ici !


Les dernières élections d’octobre 2018 ont été marquées par une nouvelle expression d’attentes fortes de la part des citoyens d’être davantage entendus et pris en compte dans les décisions politiques. De nombreuses déclarations de politique générale définies par les nouvelles majorités en place annoncent de nombreux dispositifs de participation citoyenne et démocratie participative : échevinat de la participation, budgets participatifs, commissions consultatives, panels citoyens, tirages au sort…

Inter-Environnement Wallonie et Periferia y ont vu un moment opportun pour approfondir les attentes citoyennes en matière de démocratie participative afin de pouvoir orienter au mieux les équipes politiques qui souhaitent y répondre. Le 21 octobre et le 10 décembre 2019, une trentaine de citoyens issus d'une quinzaine de communes différentes et ayant pour la plupart été impliqués dans des processus participatifs, se sont réunis pour partager leurs regards et exprimer leurs envies quant à cette idée d’alimenter les élus. Lors des deux premières réunions, les participants ont relevé une série d'enjeux importants liés à la démocratie (participative). Citons parmi ceux-ci :

  • Les insuffisances de la démocratie : particratie, perte de confiance envers les élus, la tyrannie du court terme, la participation faire-valoir ...
  • Les rôles des autorités publiques en 2020
  • Le manque de transparence:  l'accès aux informations, le suivi des politiques
  • La nécessité de renforcer la culture de la participation auprès des politiques et des citoyens, ...

Pour la suite du processus, les participants ont émis le souhait d'approfondir les enjeux identifiés via trois moyens : en partageant de l'information, en s'inspirant d'expériences de terrain et en expérimentant des outils de participation au sein du groupe.

Un cycle de 4 rencontres pour partager nos savoirs, s'inspirer et expérimenter

  • Samedi 15 février
    Quels sont les droits citoyens en termes de démocratie participative ?
    Compte Rendu bientôt disponible !

    9h45-13h30 – Accueil dès 9h30, démarrage à 10h précisesMundo N, salle Vaset – RDC )
  • Jeudi 26 mars
    Démocratie participative : qu'entendent les citoyens par là ? et les élus ? de quoi parle-t-on ?

    18h30 – 21h30 – Accueil dès 18h, démarrage à 18h30 précises (Mundo N, salle Arquet – 1er étage)

  • Jeudi 7 mai
    18h30 – 21h30 – Accueil dès 18h, démarrage à 18h30 précises (lieu à définir)
  • Samedi 13 juin
    10h – 13h30 – Accueil dès 9h30, démarrage à 10h précises (lieu à définir)

Lors de ces rencontres, nous repartirons de documents faîtiers et des expériences des participants, pour approfondir:

  • Les démarches et dispositifs participatifs que les communes doivent obligatoirement réaliser  ;
  • Ceux qui sont facultatifs mais néanmoins couramment implémentés, comme les commissions consultatives par exemple ;
  • La manière dont ces dispositifs courants (obligatoires et facultatifs) sont habituellement appliqués et ce qu'on pourrait proposer d'autres
  • Les leviers et freins pour faire progresser cet enjeu et sa mise en œuvre

Contacts

 Une organisation d'Inter Environnement Wallonie et Periferia AISBL avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Découvrez les comptes rendus des dernières rencontres

27 juin 2019 : Eurêka ! Bonnes pratiques sur la science citoyenne

Publié le
Eurêka ! Bonnes pratiques sur la science citoyenne
DATE: 

LIEU: 
Muntpunt
Munt 6
1000 Brussel

Belgique

En tant que praticiens et citoyens luttant pour une société meilleure, socialement juste et durable, nous sommes souvent confrontés à des barrières techno-scientifiques. Nos revendications sont contrées par des preuves sur lesquelles nous n'avons aucune prise. L'élaboration des politiques est obscurcie par une masse de données inaccessibles, complexes et très fragmentées. Cela fait souvent obstacle à une discussion transparente entre les citoyens, les gouvernements et les scientifiques.

De nos propres expériences, le BRAL, Cosmopolis VUB, City Mine(d) et Periferia arrivent à une conclusion commune : la production collective de connaissances ou la science citoyenne peut aider à franchir le mur technoscientifique afin de participer véritablement au débat démocratique.

Dans notre nouvelle publication conjointe, nous développons :

À l’occasion du lancement de notre coffret contenant ces quatre publications, nous aimerons partager et débattre nos apprentissages avec vous. Voilà pourquoi nous organisons le 27 juin de 13h30 à 16h à Muntpunt un book-launch + workshop.

Au programme:
13h30 – Lancement du coffret Eurêka + Q&A
14h30 – Workshop (FR + NL) “comment intégrer les sciences citoyennes dans nos actions sociales ou environnementales ?”

Tous les praticiens du secteur socioculturel, des associations, les chercheurs et les représentants des institutions sont les bienvenus. La participation à cet événement est gratuite.

Veuillez-vous inscrire ici.

22 juin 2019 à Namur : « Transmettre… Pour participer aux transformations sociales »

Publié le

« Transformer la société », facile à dire… d’autant qu’on en a bien besoin ! Mais comment s’y prendre ?
Il existe tellement d’initiatives autour de nous, et pourtant on a l’impression de chaque fois tout
réinventer. Est-il vraiment nécessaire de toujours devoir expérimenter, tester, s’hasarder ou peut-on s’appuyer sur des expériences que d’autres ont déjà vécues ?
Si Periferia s’inscrit avec d’autres dans une volonté de transformations sociales, si nous contribuons à donner de la force et de la visibilité à des pratiques citoyennes, nous voyons aussi combien les "messages" que nous essayons de diffuser restent complexes à transmettre à d’autres.
C’est pour toutes ces raisons que nous vous invitons à venir échanger autour des manières de transmettre, d’exprimer des messages et ainsi de contribuer à transformer la société.

Rendez-vous le samedi 22 juin de 13h45 à 17h au Chat à 7 pattes Rue Saint-Donat 42, 5002 Saint-Servais

Pour provoquer nos réflexions, Jacques Dehaese nous présentera sa conférence
gesticulée « Aux suivants ! » :

"Aux suivants de plonger dans un monde en forte transition,
sans oublier ce que la génération des anciens a déjà essayé et
expérimenté pour construire collectivement un projet social et
environnemental qui mobilise l’action collective citoyenne de demain"

Places limitées, inscription (gratuite) demandée via le formulaire ci dessous ou par téléphone au 02/544.07.93 ou par mail à contact@periferia.be

29 mars 2018 à Bruxelles : Conférence gesticulée « La ville est à qui ? Elle est à nous ! »

Publié le
La ville est a nous

Un voyage à vélo à la découverte de ceux qui font la ville : les promoteurs ? les élus ? les habitants ?
Après un tour de France à vélo Frantz et Mathieu nous racontent ce qu’ils ont découvert. Ces deux urbanistes en quête de sens voient nos villes petites comme grandes subir les mêmes logiques, les mêmes transformations et finir par se ressembler. Pourtant, durant leur voyage, ils ont rencontré des dizaines d’initiatives d’habitants qui transforment concrètement leur quotidien.

La conférence gesticulée commencera à 20h à la Salle Sapiens, et pourra se prolonger par des conversations autour d'un verre à l'Ades'if, deux rues plus loin.
Le PAF est au chapeau!

Un conférence gesticulée, qu’est-ce que c’est ?

La conférence gesticulée est une prise de parole publique sous la forme d’un spectacle politique militant. Construite par une personne ou un groupe à partir de leurs expériences, c’est un acte d’éducation populaire fondé sur l’envie de partager ce qu’on a compris, tel qu’on l’a compris, là où on l’a compris. En ajoutant sa conférence à celles qui existent, chacun participe à l’élaboration d’un rapport de forces anticapitaliste et invite ceux qui la

reçoivent à se poser la question de leur propre place dans ce système. Acte subversif, la conférence gesticulée transgresse la légitimité (toujours contestée) à parler en public. Elle dévoile, dénonce, questionne et analyse les mécanismes d’une domination dans un domaine donné, souvent professionnel. Forme scénique d’expression directe, elle ne nécessite aucune compétence théâtrale.

Quand ? jeudi 29 mars à 20:00

Où ? Salle Sapiens, Rue du Mérinos, 1, 1210 St-Josse

Plus d'infos: https://espascespossibles.org/accueil/notre-conference-gesticulee/

Évènement organisé par Espasces possibles ?, le Réseau ADES Periferia

 

Rencontre d’échange de pratiques avec l’asbl Dora Dorës

Publié le
Interculturalite_imageUne

Une après-midi pour échanger, s’inspirer, se rencontrer et découvrir les pratiques inhabituelles de Dora dorës, une structure hutoise imaginée par des migrants pour favoriser l’intégration d’autres migrants.

La rencontre a été suivie de la pièce de Théâtre "D'autres" à 17h15 (durée 30' + 30' de débat-échange)

Quand et où ? mardi 29 mai 2018, au Centre Culturel de Namur (Abattoirs de Bomel)

Contacts

Periferia aisbl (Déborah)

Mail: deborah@periferia.be
Tél.: 02 544 07 93
Facebook Periferia

Dora Dorës asbl

Mail: dora-dores@skynet.be
Tél.: 085/51.43.46
Facebook Dora dorës