Des espaces périphériques

Altoparlante

Altoparlante – Altofalante – Hautparleur

Faire entendre des voix qui ont rarement droit à l’expression,

Donner de la visibilité à des expériences moins connues,

Mettre en valeur des initiatives qui cherchent à faire bouger les lignes

Ce sont les objectifs du blog Altoparlante (en espagnol) – Altofalante (en portugais) qui rassemble une soixantaine de textes, vidéos, musiques… en cherchant à révéler des initiatives de transformation sociale.

Faire circuler l’information, les expériences, les idées

Né dans le cadre du projet Soutenir des acteurs de transformation sociale dans les pays du Sud, l’idée initiale est de « faire profiter » tout le monde des expériences rencontrées au cours de visites et voyages en Amérique Latine… Plutôt que de rester dans la tête et le regard de l’un ou l’autre qui a la chance d’aller à la rencontre de ces initiatives, le blog Altoparlante – Altofalante cherche à rapprocher des personnes et groupes d’Amérique Latine.

Avec quelles perspectives ?

Plutôt que faire de ce blog un site supplémentaire, qui risque de vite se transformer en « cimetière d’informations », l’idée est de mettre la transformation sociale au cœur de cet espace virtuel. Et donc de chercher à :

  • montrer des expériences menées et racontées par les personnes des quartiers et des communautés qui les vivent ;
  • formuler des « messages pour le futur » adressés par des porteurs d’expérience à d’autres pour les inciter et leur donner envie de s’engager et de se sentir plus forts ;
  • encourager des regards croisés entre expériences et acteurs pour enrichir les modes de faire et perceptions ;
  • donner accès à des documents plus réflexifs sur la transformation sociale et encourager d’autres manières de penser.

C’est de cette manière qu’est structuré le blog.

Évoluer vers un atelier virtuel pour la transformation sociale

Après une première étape centrée sur la diffusion de documents d’expériences et de réflexions, nous nous orientons davantage sur un espace virtuel pensé comme un atelier, une plateforme pour toutes les personnes et organisations intéressées par la transformation sociale et désireuses de construire des démarches personnelles et collectives.

Depuis 2017, nous avons lancé un « laboratoire d’apprentissage » sous la forme d’un cycle de temps de lecture/réflexion/approfondissement, d’abord individuels, puis collectifs, au cours desquels on cherche à voir comme chacun on souhaite aborder la transformation sociale et se connecter à d’autres. A ce stade, les cycles sont organisés en espagnol et sur inscription.

A partir de Altoparlante – Altofalante, nous organisons aussi des rencontres entre personnes et acteurs de transformation sociale pour créer des liens et penser de nouvelles fonctionnalités pour le blog.

Bandeau capa

Capacitation Citoyenne

Positionnement

Depuis les origines de Periferia au Brésil, le terme « capacitation » apporte une dimension spécifique. Il n’existe pas en français, mais s’utilise en portugais et en espagnol, de même qu’au Sénégal.

Capacitation, c’est la mise en valeur des capacités, il place l’individu et le groupe au centre de la démarche, non seulement comme acteurs de leurs propres changements, mais aussi de la transformation de leur environnement.

« C’est comprendre les raisons de sa situation pour mieux pouvoir la faire évoluer avec d’autres.»

Loin de la volonté de créer des nouveaux termes, celui-ci - à la croisée des continents - apporte une dimension qui complète celles de formation, mise en contacts, force d'agir, échange...

Une attitude avant tout!

« Capacitation » caractérise la manière de faire de Periferia. Dans toutes les démarches menées, il s’agit de mettre en valeur les énergies et intelligences collectives qui s’inscrivent dans l’intérêt général, tout en veillant plus particulièrement à la voix et aux points de vue de ceux qu’on entend moins.