Cycle Budgets Participatifs #3 – Un outil pour s’adapter au changement climatique avec Molina de Segura

BUDGET PARTICIPATIF-2

Deux ans après le premier cycle consacré au Budget Participatif, l’aisbl Periferia vous convie à ce nouveau cycle de rencontres, débats et conférences, cette fois-ci à partir de l’expérience de Molina De Segura en Espagne.

Cette expérience inspirante relève d’une triple particularité :

  • elle est née d’une pression populaire,
  • une véritable stratégie a été mise en place pour renforcer la participation des jeunes,
  • il s'agit d'un outil d'action publique (28 euros/ an/ habitant) au service de la transition.

L’expérience a par ailleurs été à l’origine de l'étude sur les raisons de la non-participation des citoyen·ne·s que nous aurons le plaisir de vous présenter également.

Une occasion à ne pas rater : bloquez vos agendas et inscrivez-vous dès à présent ! Covid Safe Ticket obligatoire.

Programme du cycle

Dimanche 21 novembre - 14h-17h - Louvain-La-Neuve
Atelier citoyen
"Quand les citoyen·ne·s font pression pour avoir leur mot à dire dans l'utilisation des finances publiques"

Venez découvrir comment les habitant·e·s de Molina de Segura se sont organisé·e·s pour que leur municipalité mette en place un Budget Participatif et comment ils l'ont fait évoluer par la suite...
Cette après-midi sera l'occasion de réfléchir à des stratégies pour inciter nos communes belges à nous impliquer davantage dans le choix des investissements publics.

Pour nous accompagner :

  • José Manuel Mayor Balsas, chercheur à l'Université de Murcia qui a étudié le BP de Molina de Segura, et a par la suite rejoint l'équipe en charge de son animation au sein de la municipalité,
  • José Antonio Cano Díaz, président de l'époque de l'InterBarrios (fédération des comités d'habitant·e·s) qui a organisé ce lobby populaire.

 

En partenariat avec Kayoux
Lundi 22 novembre - 14h30-16h30 - Bruxelles
Conférence
"Justice climatique X Justice Sociale : comment agir à partir des Budgets Participatifs ?"

A partir de l'expérience de la Municipalité de Molina de Segura, cette conférence nous montrera à quel point les Budgets Participatifs peuvent être des dispositifs puissants pour renforcer l'inclusion sociale, notamment en matière d'implication des jeunes, et agir pour lutter contre les dérèglements climatiques.

Intervenant·e·s :

  • Eliseo García Cantó, maire de Molina de Segura,
  • Soledad Nortes Navarro, élue en charge de la participation de Molina de Segura,
  • José́ Manuel Mayor Balsas, responsable du BP de Molina de Segura,
  • José Antonio Cano Díaz, membre de l'InterBarrios (fédération des comités d'habitant·e·s) de Molina de Segura,
  • Yves Cabannes, expert international des Budgets Participatifs et transition des villes.
En partenariat avec Brulocalis
Mardi 23 novembre - Namur
14h30-16h30
Présentation de l'étude
"Pourquoi les citoyen·ne·s ne participent-iels pas ?"

L'étude sur les raisons de la non-participation, réalisée à l'initiative des citoyen·ne·s de Molina de Segura, s'ancre dans 4 expériences de BP issues de territoires, échelles et enjeux différents : Molina de Segura (Espagne), Conil de la Frontera (Espagne), Valongo (Portugal) et le Département du Gers (France).

- Drink et petite restauration entre les deux conférences - 
18h-20h
Conférence
"Les Budgets Participatifs, un outil au service de la transition écologique"

La conférence nous plongera dans les résultats de la récente étude menée par l'OIDP (Organisation Internationale de la Démocratie Participative) sur l'impact des Budgets Participatifs en matière de transition climatique. Un tour d'horizon mondial à travers une multitude d'expériences issues des différents continents.

 

Intervenant·e·s :

  • José́ Manuel Mayor Balsas, chercheur de l'université de Murcia (Espagne)
  • Yves Cabannes, expert international des Budgets Participatifs et membre de l'OIDP
  • José Antonio Cano Díaz, membre de l'InterBarrios (fédération des comités d'habitant·e·s) de Molina

Il est possible d'assister à l'une ou l'autre rencontre, ou aux deux successivement. Notez cependant que, pour celleux qui ne viendraient qu'à la deuxième conférence, l'accès aux lieux ne sera possible qu'à partir de 17h45.

En partenariat avec Inter-Environnement Wallonie

Laisser un commentaire