(D)écrire sa pratique pour que d’autres s’en inspirent Élaborer une publication qui transmette des pratiques et des modes de faire

Publié le
Pour télécharger la publication en format PDF, cliquez sur l'image !

Il faut donner de la visibilité aux initiatives porteuses de transformation sociale, à toutes ces pratiques qui questionnent les modes de fonctionnement actuels et proposent de nouvelles manières de faire orientées vers un futur différent.

L’idée de cette publication est née du constat que de nombreux collectifs et organisations sont davantage dans le « savoir-faire » que dans le « faire-savoir »…et encore moins dans « transmettre » ce qui peut être utile à d’autres.

Pour contribuer à ce défi, nous avons analysé plusieurs chemins expérimentés au cours de ces dernières années pour produire des documents qui arrivent à transmettre à d’autres : repartir d’expériences de terrain pour inspirer, ouvrir de nouveaux horizons, montrer d’autres manières de faire, donner envie à d’autres de se lancer dans une action, d’oser des clés d’analyse et des exemples de mise en œuvre.

Nous avons identifié cinq chemins que nous présentons et analysons : l’extraction méthodologique à partir d’expériences menées, l’exploration d’une question, la diffusion d’un modèle venu d’ailleurs, la mise en récit d’une pratique et enfin la construction d’une méthode.

Dans la dernière partie, nous revenons sur plusieurs éléments transversaux qui nous paraissent fondamentaux, comme la diversité des chemins, la volonté de s’adresser à tous, la spécificité de l’écrit à l’heure des nombreux autres médias, les rôles nécessaires pour ce type de publications.

L’argent dans un collectif : opportunité ou menace ?

Publié le
Pour télécharger la publication en format PDF, cliquez sur l'image !

Cette publication se penche sur la question, souvent difficile, de l’opportunité ou non de se doter de ressources financières au sein d’un collectif composé de bénévoles. Souvent vue comme une opportunité, l’arrivée d’argent dans un collectif demande immanquablement au groupe de modifier son mode de fonctionnement, de composer avec de nouvelles contraintes et/ou responsabilités. Parfois, cela génère d’importantes tensions, parce qu’on ne s’est pas suffisamment questionné ni préparé à ce changement.

A travers plusieurs démarches de collecte de fonds : financements participatifs, subsides, appels à projets, sponsors, organisations d’évènements, ventes, dons… cette publication invite les lecteurs à se poser une série de questions pour en mesurer l’opportunité réelle ou non et interroge les conséquences que cela peut avoir sur le fonctionnement du groupe.

Quelles contraintes supposent chaque source de financement ? A quoi faut-il être attentif lorsqu’on se met en quête de sous ? Comment faire en sorte que l’argent soit un moyen pour déployer ses actions et non un « poison » qui détruit les relations ? Comment le gérer collectivement ? De quelles compétences ou informations a-t-on besoin pour y parvenir ?

Bienvenue ?! – Ou comment s’outiller, en tant que groupe, à l’accueil et l’intégration de nouvelles personnes ?

Publié le
Pour télécharger la publication en format PDF, cliquez sur l'image !

La vie des groupes et collectifs est parsemée n’est pas un long fleuve tranquille. Que l’on soit un petit ruisseau ou un grand fleuve, elle subit des remous, des sécheresses et parfois même des inondations. Parmi les étapes qui chamboulent souvent le groupe, on retrouve fréquemment l’arrivée de nouvelles personnes.

Si la plupart des groupes se disent ouverts à d’autres et prêts à les accueillir, dans beaucoup de cas, peu s’y préparent réellement et lui consacre réellement  un temps spécifique.

Mais que cherche-t-on en élargissant le groupe ? Que propose-t-on aux nouveaux membres ? De quoi ont-ils besoin pour trouver leur juste place ? Comment officialise-t-on cette ouverture ? Et notre groupe, qui est-il ?

Cette publication propose un cheminement de réflexion pour aider les groupes à mieux préparer cette ouverture. A travers des éléments plus réflexifs et des questions-clés et balises plus méthodologiques, elle se veut être une ressource pratique tant pour celles et ceux qui font déjà partie du groupe que pour celles et ceux qui le rejoignent en cours de route.

Quand les citoyens se mêlent de ce qui les regarde – Plusieurs approches du contrôle citoyen

Publié le
Pour télécharger la publication en format PDF, cliquez sur l'image !

Quel contrôle les citoyens peuvent avoir sur les décisions prises par les pouvoirs publics (élus et administrations) ? Quel devoir ont les représentants de « rendre des comptes » des actions mises en place et de l’utilisation des fonds publics ?

Les formes d’actions de « contrôle citoyen » sont souvent mal perçues par les décideurs et rarement abordées comme le témoignage sain d’une vigilance citoyenne et d’un intérêt pour les affaires publiques…

C’est pour proposer un autre regard sur le contrôle citoyen que Periferia a décidé de se plonger dans cette publication. Pour en ré-explorer le sens et les fondements démocratiques. Pour insuffler le message que le contrôle citoyen est légitime, nécessaire et juste. Pour en livrer des exemples inspirants en Belgique et ailleurs. L’enjeu de ce texte n’est pas de fournir un manuel, mais davantage d’offrir quelques balises pour se positionner et de proposer des tremplins à celles et ceux qui voudraient aller un pas plus loin.

Transformations soci(ét)ales – On en fait déjà, parfois sans le savoir…

Publié le
Pour télécharger la publication en format PDF, cliquez sur l'image !

Dans une époque de « désengagement », d’indifférence ou de banalisation des grands enjeux de société, étonnamment on rencontre un peu partout des citoyens, des collectifs, des associations qui se bougent et tentent de faire bouger les choses à leur niveau.

Pourtant, ceux-ci n’ont pas toujours une conscience précise de participer, par leurs actions, à un processus de changement ou de transformation sociale… Une expression qui fait peur, nous dépasse, et semble chargée de multiples significations.

Pour permettre à chacun et chacune de s’approprier cette notion – et surtout l’analyse qu’elle suppose – et prendre conscience de la portée de leurs actions, nous sommes allés à la rencontre de plusieurs personnes et expériences en Belgique et en Amérique Latine avec le souhait de proposer une diversité de réalités et de manières de faire. Une première manière d’identifier des dimensions, questions et éléments qui témoignent de changement de la société pour s’en inspirer dans l’analyse de ses propres actions.

Par ailleurs, pour appuyer cette extraction méthodologique, nous proposons d’utiliser le schéma des 4 quadrants de l’approche intégrale (proposée par Ken Wilber) qui nous offre des balises supplémentaires. Chaque expérience a ainsi été décodée à travers le schéma pour montrer la manière de mobiliser cette théorie.

Tout au long de la publication, une série de fils sont ainsi identifiés pour aider à concevoir, encourager, améliorer des démarches de transformation et montrer que « oui, c’est possible ! ».

Décider ensemble ?!? – Construire un processus de prise de décision collectif

Publié le
Pour télécharger la publication en format PDF, cliquez sur l'image !

On ne s’en rend pas forcément compte, mais nous prenons tout le temps des décisions. Mais dès que nous devons décider à plusieurs, cela semble plus difficile. Parfois même, c’est source de tensions ! On cherche souvent la bonne manière de le faire, la méthode adéquate. Mais que vise-t-on réellement : trancher entre plusieurs options, rechercher l’intérêt général, trouver un compromis, atteindre la décision qui satisfera le plus grand nombre de personnes… ? Les portes d’entrée vers la décision collective sont plus nombreuses qu’on ne l’imagine et demande, avant de se poser la question de la manière, de bien clarifier ce que l’on recherche comme décision.

Étape cruciale d’une démarche de participation, la prise de décision peut également être pensée en amont avec le groupe. Encore faut-il pouvoir identifier les options qui s’offrent à nous…pour éventuellement en imagier d’autres. Et puis, il y a l’avant-prise de décision (la préparation), le moment de prise de décision et l’après-décision, c’est-à-dire le suivi de la décision.

Cette publication propose d’explorer les différentes étapes de mise en œuvre d’un processus décisionnel et pointe les questions à se poser pour définir le choix de la méthode la plus adéquate.