Etude – les Budgets Participatifs : un outil pour de nouvelles démocraties ?

Publié le
L’étude souligne le point de vue de Periferia au sujet des Budgets Participatifs. Nous constatons que les nouveaux dispositifs actuels s’éloignent fortement du « faire commun » que permet le BP autour des ressources publiques et, surtout, ne permettent pas une implication des citoyens dans les choix politiques de leurs communes.

Le Budget Participatif nous semble vecteur de changements démocratiques. Comment pouvons-nous, à nouveau, nous emparer collectivement des Budgets Participatifs ? Nous montrons grâce à cette étude la force que peut avoir un BP pour construire du « commun » autour et à partir des finances publiques. 

Tout au long du document, nous présentons des expériences (13 au total) de 4 continents pour montrer comment, au-delà des mots, des femmes et des hommes ont mis en oeuvre des Budgets Participatifs audacieux et au service de transformations soci(ét)ales.

Cliquez ici ou sur l'image pour accéder au document pdf !

La Guinguette à Mots : une nouvelle liaison Schaerbeek-Brésil

Publié le
PhotoGuinguette

La crise sanitaire liée au COVID-19 a obligé 4 milliards d’habitants à se confiner, une situation inédite où des citoyens sur l’ensemble de la planète ont vécu la même expérience à des moments différents.

Cet été, certains étaient encore confinés sur le continent américain notamment, quand d’autres comme en Belgique commençaient à pouvoir sortir de nouveau : redécouverte de l’espace public et construction du « monde de l’après ». Beaucoup de questions des deux côtés, des temps qui se croisent.

Afin de créer des liens entre ces réalités différentes, nous avons imaginé la construction de dialogues à travers l’envoi de cartes postales (symbole de vacances et de voyage) entre des habitants encore confinés au Brésil dans la ville de Fortaleza et des habitants du quartier Stephenson (Schaerbeek) !

Les mercredis de l’été, sur la place Stephenson, les passants étaient invités à venir s’assoir à une table, siroter un cocktail de fruits et écrire une carte postale en écoutant de la musique. Comme au café, mais le paiement se faisait en mots !

Chaque semaine, les cartes étaient « postées » sur notre compte Instagram. Les brésiliens pouvaient réagir et nous transmettre leurs cartes.

Cette dynamique a permis de tisser des premiers liens entre Stephenson et Fortaleza, le début d’aller-retour qui ne font que commencer…