Bases de DonnéesBudget Participatif

Outil de décentralisation – Manuel du budget participatif au Cameroun

Manuel du budget participatif au Cameroun : concepts, méthodes et outils pour suivre la décentralisation et améliorer la gouvernance locale

Par Jules Dumas NGUEBOU, ASSOAL – 2014

Depuis 2003, des expériences sont en cours au Cameroun. En 2014, on en compte 51 réparties dans les 10 régions du pays.

Le document replace le budget participatif comme outil de la décentralisation, en cours au Cameroun depuis la constitution de 1996. L’analyse du contexte et des budgets publics permet de replacer le budget participatif dans une démarche de gouvernance locale

Pour la mise en place d’un budget participatif, le manuel souligne l’importance du plaidoyer, l’identification d’un cas pratique, puis la nécessité d’arrêtés municipaux, de la formation de comités de coordination et d’animation… avant de réaliser les différentes étapes du cycle du budget participatif. On y trouve des informations sur les mécanismes de contrôle testés au Cameroun (voir notamment la partie dédiée au comité d’animation et développement et à l’observatoire des services publics).

Enfin, le document aborde le rôle de la médiation comme une fonction essentielle du processus : 14 fonctions y sont précisées, en mettant l’accent sur l’attitude et en proposant des techniques d’animation, ainsi que des techniques de plaidoyer et lobbying.

Pour avoir accès au document : cliquez ici

Laisser un commentaire