Bases de DonnéesBudget Participatif

Article – Un pas vers la démocratie locale en Tunisie

L’expérience de la commune de Sfax en Tunisie – Un pas vers la démocratie locale en Tunisie

Par Ahmed Guidara, Directeur Financier de la commune de Sfax, 2015

« Les communes tunisiennes sont habituées à décider le budget communal derrière des portes fermées. » « La démocratie représentative atteint ses limites et les citoyens ont le sentiment que les conseillers élus sont déconnectés de la réalité et que l’intérêt général est rarement respecté. Le budget participatif aide à surmonter ces difficultés. » affirme Ahmed Giudara, conseiller des services publics et directeur financier de la commune de Sfax.

Depuis 2015, cette commune – deuxième ville du pays et important centre économique – s’est lancée dans l’aventure du budget participatif. En s’inspirant des bonnes pratiques internationales, de 5 à 15 % du budget d’investissement de la ville est décidé sous forme participative. Les réunions sont accessibles à tous les citoyens, en veillant aux personnes à mobilité réduite et aux malentendants. Chaque quartier compte trois délégués, dont un jeune et une femme.

Une expérience nouvelle, commentée pas à pas par son directeur financier, qui démarre sous de bons auspices.

Pour avoir accès au document : cliquez ici

Laisser un commentaire